Jour 2

Journée des bonnes nouvelles sur ma santé, mes greffons vont bien. J’ai beaucoup de chance de ce côté. J’ai reçu une greffe bi-pulmonaire, le 7 janvier 2003 et ma capacité pulmonaire est encore légèrement au dessus du 100%. Puisque je vais bien et que mon état de santé a gagné en stabilité (depuis que j’ai arrêté de travailler) mon idée de voyager un peu plus et de découvrir le monde est encore plus présente.

J’ai listé une dizaine de pays. Reste à voir par où commencer et les limitations de mon budget. La France semble être ma prochaine cible. L’an passé, Séville me faisait de l’œil, mais j’ai dû passer mon tour.

En attendant, je me contente des petites richesses d’ici. Il reste quelques semaines pour camper sans trop geler. Je vais sûrement envisager cette possibilité pour le début du mois d’octobre. L’île-aux-Lièvres ou l’Ontario? Je suis encore indécise.

En attendant, voici quelques images de mon dernier camping en famille sur le bord du Lac St-Jean.

 

Nouveau départ

Voici mon nouveau blog, j’essaie à nouveau de prendre une petite place dans ce cyber espace. Je veux me remettre à la création, activer mes neurones et réaliser, pour une seconde fois, 1 création par jour pendant 1 an. Je vais m’inspirer de ma vie, ma famille, mes chats, mes voyages, mes p’tits croches que m’impose la FK et mes découvertes.

Aujourd’hui, j’aimerais vous présenter quelques images de ma dernière expédition au Parc National du Bic. L’idée était très simple, passer du temps de qualité avec l’une de mes très bonnes amies. Nous avons campé 4 nuits en tente huttopia sur ce magnifique site. Le soleil n’était pas au rendez-vous, mais nous avons quand même su tirer du maximum de cette escapade. Découverte de produits locaux, observations de quelques animaux dans leur territoire, petites expéditions, feux de camp, alcool et bonne bouffe étaient au rendez-vous.

Ça faisait un bon moment que je n’avais pas utilisé mon bon vieux Nikon. J’ai fait quelques photos, mais rien à la hauteur de mes attentes. Je manque de pratique, de confiance et de volonté. J’aimerais bien que ce nouveau projet m’aide à me «botter» un peu les fesses afin que je retrouve cette satisfaction d’avoir réussi une belle image numérique.